On ne pourrait mieux décrire ce qu'ont été pour nous ces derniers mois. Et moi qui pensais que c'était le Brésil l'aventure...
Je crois surtout que nous n'avions pas pris conscience de ce que ce retour allait représenter tant au point de vue organisationnel que matériel, mais surtout, surtout, au point de vue émotionnel.  
On n'est pas encore jolis-jolis à voir, mais je crois bien que nous commençons à tenir le bon bout et que les lendemains ensoleillés sont devant nous!

Merci de m'avoir rappelé que vous étiez là. Dès que j'aurais repris pied dans la "vraie" vie, je reviendrai voir si vous êtes toujours dans le coin! 

 

marin

juste pour le plaisir...